Accueil » Maison » Conseils utiles pour choisir correctement le bois pour le chauffage

Conseils utiles pour choisir correctement le bois pour le chauffage

Se chauffer au bois ne présente que des avantages. C’est le système de chauffage le plus prisé de nos jours. Non seulement pour sa facilité d’utilisation, mais également pour le fait qu’il est le système le moins coûteux et le plus écologique. Ainsi, il exige l’utilisation d’un combustible de bonne qualité. Mais comment faire pour dénicher le bois adapté pour alimenter une chaudière ou un poêle ? Il faut tout de même faire très attention parce que certaines essences peuvent être désagréables pour les appareils de chauffage.

/ Pixabay

Privilégier les bois secs

Il ne faut jamais penser à utiliser  les  bois de récupération, notamment, le bois qui provient des anciens meubles par exemple. Ils ne sont pas convenables parce qu’à cause des peintures, du vernis et des colles, ils peuvent émettre des fumées nocives lorsqu’ils sont brûlés. Le mieux est de choisir des essences naturelles qui n’ont pas encore été traitées. Il faut choisir également le bois de chauffage en fonction de son humidité. En effet, le bois vert et humide risque de détériorer la performance de l’appareil de chauffage. Cependant, il faut toujours prendre du bois sec qui a un taux d’humidité très faible inférieur à 20% ou une bûche densifiée. Voilà pourquoi, il est essentiel de bien sécher les bûches au moins 18 mois avant de les utiliser. Pour le bois vert, il faut le laisser sécher deux ans avant de l’utiliser.

Opter pour les bois durs comme essence

Tous les bois secs ne sont pas toujours convenables pour servir de bois de chauffage. Il  vaut  mieux choisir du bois dur comme le chêne, le charme, le frêne ou le hêtre. En effet, ces essences gardent une masse volumique optimale, ce qui leur offre la capacité d’émettre une quantité importante de chaleur une fois brûlées dans une chaudière à bois ou un poêle à bois. De plus, elles produisent de l’énergie peu émissive en CO2. Les bois tendres ne sont pas très conseillés pour servir au chauffage. Parmi eux, on retrouve le bois de sapins. Ces essences sont effectivement moins denses et ne contiennent pas assez d’énergie pour  chauffer toute une pièce. En plus, lors de leur combustion, ces essences dégagent de la résine qui peut encrasser le foyer ainsi que les conduits des cheminées. Et ceci est à l’origine de plusieurs cas d’incendie.

Bref, il est important de considérer les combustibles de chauffage. Les bois secs sont les plus conseillés. Sinon, il y a aussi d’autres formes de combustibles. Les pellets ou les  granulés de bois sont issus des sciures de bois recyclées et  présentées sous forme de granulés cylindriques. Ce type de combustibles peu onéreux est plus énergétique que les bûches. Aussi, il est  plus économique et facile à brûler.