Accueil » Travaux » Les briquettes : des matériaux intemporels

Les briquettes : des matériaux intemporels

Les briquettes s’invitent de plus en plus dans les constructions modernes. On les utilise autant en extérieur qu’en intérieur. En effet, ces matériaux présentent de nombreux atouts. Non seulement, ils permettent d’obtenir des revêtements authentiques, mais en plus, ils offrent également une bonne performance thermique. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’ils couvrent une façade et ils  sont associés avec d’autres matières isolantes.

Les briquettes : des matériaux économiques et gages d’un décor authentique

Lorsqu’il est destiné à être utilisé en intérieur, ce matériau prend le nom de briquette de parement. C’est l’une des pierres naturelles les plus prisées par les Français, loin devant l’ardoise ou encore le marbre. Son tarif constitue le premier intérêt de ce produit. En effet, qu’il soit en finition lisse, sablée, texturée ou émaillée, son prix est très accessible. Mais ce dernier tend à augmenter légèrement selon l’épaisseur de la matière. Dans tous les cas, le prix reste attractif.

Par ailleurs, cette petite brique séduit aussi par  son atout décoratif. Au lieu de tapisser ou de  peindre les murs, les briquettes brutes apportent une ambiance très chaleureuse et rustique dans son intérieur. Pour ceux qui recherchent des résultats plus authentiques, les plaquettes terre cuite constituent une valeur sûre. Elles sont idéales pour agrémenter les zones où les briquettes de parement ordinaires n’entrent pas. Ces matériaux sont effectivement plus fins et ils  peuvent être utilisés dans toutes les  pièces de la maison, du salon aux toilettes.

Les briquettes : le  gage d’une meilleure résistance et d’un bon confort thermique

Les briquettes peuvent également être utilisées en extérieur. C’est d’ailleurs là qu’on les rencontre le plus souvent. Elles couvrent les façades et apportent un charme singulier à une habitation. Mais surtout, ces matériaux offrent une meilleure isolation thermique et favorisent une limitation des ponts thermiques.

En France, l’association des plaquettes ou des « briques de façades » avec les systèmes d’isolation extérieure est très prisée. Cette technique permet effectivement de réduire l’épaisseur des murs, pour un niveau de confort semblable et  ce, sans porter atteinte à l’aspect esthétique. Cette pierre naturelle peut autant être combinée avec des isolants écologiques ou en polyuréthane. Ces derniers doivent cependant avoir une certaine densité pour supporter un poids supplémentaire.

Par ailleurs, la terre cuite dispose d’une bonne résistance contre les intempéries et  les effets du temps. Elle est plus résistante que le bois et le parpaing. Enfin, ce matériau  absorbe l’humidité  et ne pourrit  pas, ce qui va assainir l’environnement à l’intérieur et à l’extérieur du domicile.